L’Angleterre des années Thatcher révélé par Homer Sykes à la Maison Doisneau

Expos et évènements - Article - Lundi, 01 Septembre - 13:34

Homer Syke, Angleterre, Margareth Thatcher, mouvement punk, exposition photo, rock’n’roll

Photo Homer Sykes

Le photographe anglais Homer Sykes est à l’honneur depuis le 27 juin, à la Maison de la photographie Robert Doisneau de Gentilly. Le bâtiment en pierre fondé en 1996 abritera jusqu’au 12 octobre prochain, 90 photographies prises dans les années 70-80. Cette période charnière dans l’histoire de l’Angleterre a été immortalisée par Homer Sykes qui dépeint un pays en proie à l’émergence du mouvement punk et à une politique ultra-libérale menée par un gouvernement conservateur. Cette exposition est l’occasion de découvrir en image l’Angleterre des années Thatcher.

 

Les années 70-80 ou la mutation de l’Angleterre

 

La Maison Doisneau propose à ses visiteurs de découvrir l’Angleterre à travers les yeux d’Homer Sykes. Ce photographe anglais d’origine canadienne a utilisé son appareil photo pour capter une décennie cruciale pour l’Angleterre. Les années 70-80 sont un tournant dans l’histoire de ce pays, de nombreux bouleversements se sont produits durant ce laps de temps : la fin de l’ère industrielle, l’émergence d’une culture punk, le règne du rock’n’roll, la victoire du libéralisme, les grandes grèves des mineurs… Tous ces éléments ont forgé le visage de l’Angleterre d’aujourd’hui. En une décennie, les anglais ont réalisé une rupture nette dans les campagnes comme dans les villes, ces années riches en événements ont permis à Homer Sykes de capturer la fin de règne de l’industrie ainsi que l’émergence de nouvelles revendications chez les plus jeunes.

 Photographie par Homer Sykes

 

Homer Sykes est un photographe qui a réussi à capter ce moment de transition, il s’est intéressé à tout ce qui compose la société de son époque, des ouvriers aux punks, des skinheads aux agriculteurs… Toutes les catégories sociales et toutes les classes d’âges sont présentées dans cette exposition.

 

Photographie par Homer Sykes

 

La dame de fer face aux ouvriers

 

L’exposition : « Homer Sykes : England 1970-1980 » est une invitation à découvrir les événements qui ont bouleversé le Royaume-Uni durant cette période. Au début des années 70, Homer Sykes est photojournaliste pour The Observer par la suite, il travaillera pour The Telegraph ainsi que pour Newsweek Magazine. Il couvre différents conflits que ce soit au Moyen Orient ou en Irlande du Nord, mais rapidement il retourne dans son pays qu’il photographie sous toutes ses coutures. Il ne se limite pas à une seule catégorie sociale mais présente plutôt une peinture de la société dans son ensemble.

 

Photographie par Homer Sykes

 

Il est aux premières loges lors de l’élection de Margareth Thatcher en 1979. La victoire du parti conservateur accélère les mouvements sociaux et les décisions prises par la dame de fer de fermer les mines et les multiples privatisations déclenchent des grèves d’une extrême violence dans tout le pays. Homer Sykes a immortalisé cette contestation et s’est attaché à montrer la disparition de la classe ouvrière. L’arrivée au pouvoir de Margareth Thatcher marque la victoire du libéralisme et la désindustrialisation du pays. Ses photos sont des témoignages du bras de fer entre le pouvoir conservateur et les ouvriers anglais qui se sont accrochés pour conserver leur mode de vie.

 

Photographie par Homer Sykes

 

Les années 70-80 sont aussi celles où le Royaume-Uni connaît une vague croissante d’immigration. Les chocs pétroliers entraînent l’arrivée massive de Pakistanais, Afghans ou encore d’Indiens. Ce phénomène provoque de nouveaux problèmes sociaux avec l’émergence de quartiers peuplés par les immigrants particulièrement touchés par le chômage. En parallèle, Homer Sykes photographie l’émergence d’un nouveau courant culturel, celui des skinheads. Dans les années 80, ce mouvement se distingue comme particulièrement raciste et appelant ses membres à faire preuve de violence contre les immigrés.

 

 Photographie par Homer Sykes

 

Le rock dans la culture anglaise

 

Le changement de politique et le virage économique amorcés sous l’ère Thatcher ne sont pas sans conséquence sur la jeunesse du pays et sur l’émergence de nouveaux courants culturels. Homer Sykes s’est tourné vers la jeunesse de son pays, ses photos mettent en évidence le succès des communautés en marge qui attirent de nombreux jeunes en manque de repères et cherchant à répondre à de nouveaux codes. Le mouvement punk prend de l’ampleur et permet à la jeunesse anglaise de se réunir en répondant aux mêmes goûts musicaux, c’est aussi le moment où les crêtes fleurissent sur les têtes des jeunes adeptes du piercing et du maquillage à outrance.

 

Photographie par Homer Sykes

 

La décennie à l’honneur à la Maison Robert Doisneau ne se concentre pas uniquement sur les mouvements contestations. En effet, les années 70-80 sont marquées par la domination de la musique anglaise. Les chanteurs de rock britanniques sont considérés comme étant les meilleurs de leur génération et leur musique s’exporte dans le monde entier. Les rockeurs anglais sont vénérés que ce soit Davis Bowie, les Sex Pistols, Madness, The Cure. Homer Sykes ne s’est pas privé de photographier ces stars qui ont marqué cette décennie et bercés celle d’après.

 

Photographie par Homer Sykes

Homer Syke, Angleterre, Margareth Thatcher, mouvement punk, exposition photo, rock’n’roll
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+