L’exposition Robert Mapplethorpe au Grand Palais, une rétrospective complète

Expos et évènements - Article - Mercredi, 29 Janvier - 16:33

Robert Mapplethorpe, exposition, Grand Palais, Polaroid, Patti Smith, portraits, rétrospective.

Robert Mapplethorpe

En recevant 200 clichés de Robert Mapplethorpe, le Grand Palais va ouvrir ses portes au public du 26 mars au 13 juillet 2014 pour une rétrospective des plus complètes concernant l’œuvre du photographe. Cette exposition couvre toute la carrière de l’artiste américain. Les visiteurs trouveront sous la coupole du Grand Palais les premiers polaroids pris par Robert Mapplethorpe, jusqu’aux dernières photographies avant le décès du photographe en 1989.

 

Une rétrospective complète

 

Cette exposition se veut complète, c’est pourquoi elle couvre toutes les périodes de la vie du photographe. Les visiteurs trouveront les premières photos prises par l’artiste, des polaroides sur lesquels sont immortalisés les proches du photographes. Le public pourra également trouver les photos qui ont rendu célèbre l’artiste, ces clichés en noir et blanc très stylisés, des portraits, ainsi que des nus. Enfin cette exposition s’attache a traité la vie personnelle du photographe en présentant des photos de ses deux muses : Patti Smith et Lisa Lyon.    

 

Pour obtenir un maximum de clichés, le Grand Palais a travaillé en coopération avec la fondation Robert Mapplethorpe de New York.

 

La vie de Robert Mapplethorpe, le témoignage d’une époque

 

Né dans l’état de New-York, le 4 novembre 1946, Robert Mapplethorpe est le troisième d’une fratrie de 6 enfants. Le photographe est d’origine anglo-irlandaise. En 1963, le jeune Robert entre au Pratt Institute de Brooklyn. Il y apprend le dessin, la peinture ou encore la sculpture. Après avoir été diplômé, Robert Mapplethorpe se détourne du chemin tracé par son père qui souhaitait le voir devenir dessinateur publicitaire.

 

Quelques années plus tard, il rencontre celle qui deviendra sa muse et qu’il a photographié sous toutes les coutures, Patti Smith. Cette dernière racontera plus tard que Robert Mapplethorpe s’est intéressé à la photographie en 1970. Le premier appareil qu’il a utilisé est un polaroid et son premier modèle était Patti Smith.

 

En 1973 a lieu la première exposition de Robert Mapplethorpe intitulée « Polaroid » dans la Light Gallery de New York. En 1975, le photographe utilise un appareil Hasselblad avec lequel il prendra le cliché servant de couverture à l’album de Patti Smith (Horses). Par la suite, il utilise la photographie pour réaliser des portraits publiés dans le magazine « Interview ».

 

Personnage subversif, Robert Mapplethorpe est critiqué pour ses choix de sujets et notamment les milieux sado-masochiste new-yorkais. Il se lance alors dans le reportage. Les années 1980 sont marquées par la rencontre entre le photographe et Lisa Lyon, la première femme championne de bodybuilding qui lui servira de modèle.

 

Décédé à l’âge de 42 ans après avoir contracté le virus du SIDA. L’œuvre de Robert Mapplethorpe est un témoignage relatant le New York des années 70-80.  

Robert Mapplethorpe, exposition, Grand Palais, Polaroid, Patti Smith, portraits, rétrospective.
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+