La gestion du flash en photographie

Techniques - Article - Mardi, 17 Septembre - 09:51

flash, photographie, lumière artificielle

La gestion du flash

Le flash permet aux photographes de rajouter de la lumière lorsque cette dernière n’est pas assez importante. Si beaucoup ont tendance à penser que le flash ne s’utilise que la nuit, il s’agit d’un préjugé totalement faux. Le flash a son utilité la journée aussi, il donne plus de clarté à l’image et permet de réaliser des clichés de qualité.

 

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser le flash

 

Avant d’utiliser son flash et pour une bonne utilisation, il est important de connaître son fonctionnement mais aussi de savoir quels sont les autres réglages à surveiller.

 

Tout d’abord, gardez à l’esprit que plus la distance entre le flash et le sujet à photographier est importante et moins la lumière du flash sera forte. Donc pour photographier un sujet qui est à une grande distance il faut utiliser un flash puissant. Si le photographe n’en possède pas il sera donc contraint de se rapprocher le plus possible de son sujet pour que la lumière du flash l’éclaire de façon correcte.

 

La règle numéro une lorsqu’il s’agit d’utiliser un flash est d’être prêt de son sujet. Deux autres paramètres sont à prendre en compte : l’ouverture et la vitesse sont à surveiller. Ces réglages permettent de gérer l’entrée de la lumière, il est donc important de bien les régler avant d’utiliser son flash. 

 

Utiliser son flash en mode manuel pour des photos toujours plus réussies

 

Régler son flash sur mode automatique semble être le meilleur moyen pour ne pas se prendre la tête. Toutefois, cette option n’est pas la meilleure pour obtenir de belles photos. C’est pourquoi les photographes professionnels préfèrent le mode manuel pour leur flash. Ce réglage implique également de choisir le mode manuel pour l’ouverture et la vitesse.

 

Une fois le flash en mode manuel et afin d’obtenir toujours un meilleur rendu, il est conseillé d’utiliser la lumière ambiante. Combinée à la lumière du flash, cette technique permet d’obtenir des résultats surprenants.

 

N’hésitez plus à utiliser le flash la journée

 

Les photographes amateurs ont tendance à n’utiliser leur flash que pour des photos de nuit. Or, le flash est une option à ne pas négliger la journée, que la lumière naturelle soit faible ou à l’inverse intense.

 

Lorsque la lumière naturelle est faible, le flash devient le meilleur moyen d’obtenir une lumière d’appoint. Son utilisation permet de mieux faire ressortir le premier plan de la photo, ou encore de mieux éclairer les zones d’ombres indésirables.

 

Lorsque la lumière naturelle est très forte, l’utilisation du flash permet d’uniformiser le premier et l’arrière-plan.  Le flash est le meilleur moyen de lutter contre le contre-jour. Ce phénomène est important lorsque la lumière est forte et que le sujet au premier plan de la photo est un visage. La lumière du soleil a tendance à placer le visage dans l’ombre. L’utilisation d’un flash permet de corriger l’effet de contre-jour. 

 

Utiliser son flash la nuit

 

Lorsque le flash est la source de lumière principale, il est important de connaître les contraintes de ce type d’éclairage. Tout d’abord, la photographie de nuit avec flash nécessite que le photographe soit proche de son sujet pour que la lumière du flash l'éclaire correctement. L’autre point qu’il ne faut pas oublier, c’est que la plupart du temps l’arrière-plan de la photo sera nettement plus sombre que le premier plan. Pour contrer le plus possible ce phénomène, le photographe n’aura d’autre choix que de trouver la bonne vitesse d’obturation. 

flash, appareil photo, utilisation du flash, utiliser le flash en journée, régler la vitesse et l’obturation
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+