La photographie de paysage est un exercice plus difficile qu'il n'y paraît

Techniques - Article - Mardi, 17 Mars - 11:22

Photographie de paysage, tutoriel, conseils

Photographie de paysage

La photographie de paysage est probablement l’exercice auquel tout le monde s’est adonné au moins une fois. A la montagne, à la campagne ou encore à la mer, la photographie de paysage peut se pratiquer partout et ce quel que soit les conditions climatiques. Le cliché d’un glacier ou encore d’une plage de sable fin s’il est bien exécuté peut même être agrandi et accroché chez soi. Mais pour parvenir à un bon résultat encore faut-il connaître quelques règles simples. La photographie de paysage est à la portée de tous car cette pratique ne nécessite pas un équipement hors de prix et parce qu’elle peut se pratiquer n’importe où.

 

Photographie de paysage : une pratique universelle

 

Contrairement à la photographie sportive ou encore de concert, la photographie de paysage est un exercice à la portée de tous. Immortaliser un beau paysage ne nécessite pas de posséder un reflex de dernière génération, et encore un moins un équipement spécifique. D’ailleurs, la photographie de paysage est tellement peu contraignante qu’il est possible de trouver de magnifiques photos sur les réseaux sociaux qui ont été prises depuis un smartphone. Or, s’il est vrai que les smartphones d’aujourd’hui permettent de prendre de beaux clichés, il ne faut pas non plus penser qu’un téléphone portable est suffisant pour photographier des paysages. En effet, un smartphone ne possède pas les mêmes caractéristiques techniques qu’un vrai boitier ce qui laisse des traces sur la qualité photo et la précision de l’image.

 

Photo de paysage

 

Quel est le boitier adéquat pour cet exercice ?

 

La réponse à cette question est plutôt simple, il n’y en a pas. La photographie de paysage est un exercice universel, car tout le monde peut la pratiquer et ce peu importe le type de boitier dont on dispose. S’il est évident qu’un appareil photo reflex ou hybride permettra de faire des réglages supplémentaires et d’avoir des clichés toujours plus nets, une personne dotée d’un simple boitier compact peut lui aussi obtenir de belles photos. Il n’est pas nécessaire de s’équiper d’un boitier spécifique et hors de prix pour pratiquer la photographie de paysage.

 

L’utilisation d’un trépied peut être très utile pour ce type d’exercice, mais il faut garder en tête que cet accessoire n’est pas obligatoire et ne vous garantira pas toujours d’avoir de meilleures photos. Le principal intérêt du trépied réside dans le fait qu’il permet au photographe d’utiliser de très faibles ouvertures ce qui permettra de réduire la durée d’exposition sans pour autant toucher à la netteté de l’image.

 

Comme pour le trépied, l’utilisation de filtres est à laisser entièrement à l’appréciation du photographe. Généralement, les personnes utilisant des filtres ont de bonnes connaissances en photographie et c’est à eux de savoir si l’utilisation de ces accessoires apportera ou non une plus-value à leur travail.

 

Les réglages

 

Ainsi, la photographie de paysage ne nécessite pas l’utilisation d’un boitier professionnel, mais plus intéressant encore, il n’est pas nécessaire de posséder de grandes connaissances techniques en matière de photographie. En effet, au niveau des réglages, le photographe seul est maître de son boitier. Toutefois, il est important de se rappeler que la photographie de paysage est un exercice qui ne tolère pas les flous, il faut donc penser à faire les réglages suffisants pour avoir une image très nette.

 

Photographie de paysage

 

Pour éviter les effets de flou, il est conseillé de fermer le plus possible le diaphragme de son boitier. Ce réglage est particulièrement important car il empêche une trop grande quantité de lumière d’entrée. En gardant le diaphragme peu ouvert, le photographe s’assure d’une plus grande netteté.

 

Utiliser un élément d’avant plan

 

Il s’agit là d’un simple conseil mais qui a son importance. En utilisant un élément au premier plan, le photographe va donner une plus grande sensation de profondeur à son cliché. Cet élément est important car une photo paysage réussie est souvent une photo dont la profondeur est importante, cela permet de donner suffisamment de place à la nature. Ce petit conseil ne rendra pas forcément la photo meilleure mais il permettra de lui donner un véritable plus.

 

Photographie de paysage

 

La composition reste la clef de la photographie de paysage

 

La composition est l’élément qui demande le plus de réflexion au photographe. La photographie de paysage possède bien des avantages dont celui de laisser tout le temps nécessaire au photographe pour travailler la composition de son image. Avec cet exercice pas besoin d’activité le mode rafale de son appareil, il faut prendre son temps et un seul cliché est suffisant. La patience est un élément important, le photographe doit prendre le temps de contempler le paysage et de trouver ce qu’il souhaite montrer. Il faut une pleine compréhension du paysage qui est devant soi pour réaliser une belle photo qui veuille dire quelque chose.

 

Photographie de paysage

 

Si le photographe est très libre dans cet exercice, il y a tout de même quelques règles à suivre. Il faut notamment faire attention à la ligne d’horizon, le boitier doit être parfaitement parallèle à l’horizon. Le soleil est élément qui peut vite devenir problématique pour le photographe, il faut faire attention à ce qu’il n’apparaisse pas dans la photo et ce notamment pour les clichés pris l’après-midi. Le soleil n’a un intérêt que si la photo est prise le matin ou encore au coucher du soleil. Enfin pensez à la règle des tiers, elle permet de mettre en avant des éléments précis et donne de l’originalité à votre cliché.

 

Tous les moments sont bons pour la photographie de paysage

 

Eté comme hiver, le matin comme le soir, la photographie de paysage peut se pratiquer à n’importe quel moment. Il n’y a pas de règles à suivre. De même si la lumière du soleil est un outil indispensable à tout photographe, lorsqu’il s’agit de photographier un paysage la météo n’est pas forcément un élément important. En effet, même s’il est vrai que la photographie de paysage par beau temps sera plus simple, la pluie et les nuages peuvent apporter un plus aux clichés. Un ciel orageux par exemple peut véritablement bonifier une image.

 

Photographie de paysage

 

Photographie de paysage

Photographie de paysage, tutoriel, conseils
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+