Photographier un paysage avec succès !

Techniques - Article - Mardi, 15 Octobre - 11:18

photographie de paysage, réglages du boitier, composition de la photo

Photographie de paysage

La photographie de paysage est à la portée de tous les photographes qu’ils soient professionnels ou amateurs. Toutefois, un certain nombre de réglages et de précautions sont à prendre en considération. En effet, la composition doit être au cœur de ce type de photographie: intégrer un élément, soigner le premier plan, tous ces détails permettent d’obtenir des photos originales.

 

Quel équipement choisir pour photographier un paysage ?

 

La photographie de paysage ne nécessite pas l’utilisation d’un boitier ultra performant de type Reflex. En effet, ce type de photographie peut être réalisé avec des appareils numériques classiques et donc à des prix très corrects. Toutefois, l’appareil photo utilisé doit être équipé de différentes options de réglages. Pour photographier un paysage, il est conseillé de préférer des focales moyennes et même dans l’idéal du très grand angle. Il est donc important de pouvoir régler la focale de son boitier. 

 

Emmener un trépied pour photographier des paysages représente plusieurs avantages. Cet équipement permet de réaliser des clichés d’une netteté irréprochable. De plus, le trépied est aussi utilisé pour faire des photos en pose longue. Cette technique permet de créer des effets de filé.

 

Enfin, il est possible d’embarquer des filtres polarisant, leur utilisation augmente la saturation des couleurs mais aussi le rendu du ciel.

 

Les différents réglages recommandés pour de la photographie de paysage

 

Pour les personnes équipées un boitier d’entrée de gamme ne possédant pas toutes les options de réglages comme l’option balance des blancs pas d’inquiétude à avoir. En effet, le réglage automatique est bien souvent suffisant pour prendre des photos de paysage. Pour les personnes ayant un appareil plus performant, il sera possible de jouer sur la balance des blancs pour ajuster le rendu des couleurs (un rendu froid ou un rendu chaud).

 

Pour la question de la mesure de la lumière, il est conseillé d’opter pour la mesure matricielle/multizones, cette option permet d’obtenir une bonne exposition sur l’ensemble de l’image. 

 

La profondeur de champ est important pour une photo de paysage, c’est pourquoi il est conseillé d’opter pour une ouverture petite, par exemple f/11 voir un peu plus.

 

Une sensibilité basse de type ISO 100 ou 200 permet au photographe d’avoir une meilleure qualité d’image. L’utilisation du trépied permet par ailleurs d’opter pour des sensibilités encore plus basses tout en évitant de créer un effet de flou.

 

La vitesse sera définie par le photographe, ce sera à lui de faire différents tests jusqu’à ce qu’il obtienne le rendu désiré.

 

La composition une affaire de goût mais quelques recommandations tout de même

 

Avant même de penser à la composition, il est important de prendre en considération la lumière. Pour réaliser des photos de paysage, deux moments de la journée sont à privilégier : le matin, et la fin de l’après-midi. La lumière à ces moments permet d’obtenir de très belles photos.

 

Il existe de nombreuses façons d’immortaliser un paysage, mais il est important d’éviter de faire dans le classique typique des photos de vacances. Ainsi, il faut bannir des compositions telles que la moitié paysage et moitié ciel.

 

Inclure un élément et pour capter l’attention, cela peut être un arbre, un bateau ou même une route. Une fois l’élément repéré, il faut le positionner en utilisant la règle des tiers (donc en le plaçant sur un point ou une ligne forte).    

 

Porter une attention particulière au premier plan du cliché, cela donnera plus de force à la photo, et surtout renforcera la perspective. Le premier plan est intéressant car il rend à la photo un aspect unique.

 

Si la composition moitié/moitié n’est pas recommandé, il ne faut toutefois pas oublier l’importance du ciel, qu’il soit nuageux ou dégagé, le ciel renforce la beauté d’un paysage.

 

Lorsque c’est possible construire la composition de l’image en utilisant les lignes (lignes de fuite, lignes de coin, ligne en S, lignes courbes…) Cela permet de diriger le regard vers l’élément que le photographe à ajouter à sa photo.

 

Eviter de placer la ligne d’horizon au centre de la photo, cela a pour effet de faire perdre toute originalité au cliché et de le dénuer d’intérêt. 

Photographie de paysage, appareil photo, conseils de composition, règle des tiers, réglages du boitier
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+