Comment photographier des feux d'artifice?

Techniques - Article - Lundi, 27 Octobre - 15:08

Photographier, feu d’artifice, réglage appareil photo

Photo de feux d'artifice

Nombreux sont les photographes en herbe qui ont voulu photographier des feux d’artifice. Or, bien souvent le résultat n’est pas à la hauteur des espérances. Et pour cause photographier des feux d’artifice est un exercice périlleux. Si les bons réglages ne sont pas effectués au préalable, alors les photos sont floues et ne pourront pas être montrées.

 

Photographier des feux d’artifice est un exercice délicat

 

Pourquoi est-il si compliqué d’obtenir de belles photos de feux d’artifice ? Photographier ce type d’événement s’avère particulièrement périlleux d’une part parce que la lumière est en mouvement et d’autre part à cause de l’arrière-plan qui est très sombre. Ces deux paramètres expliquent pourquoi cet exercice est difficile. En effet, comme bien souvent en photographie la lumière joue des tours. Pour éviter les flous et les photos de mauvaise qualité, il est donc grandement conseillé de procéder à quelques réglages.

 

Pour les plus chanceux possédant un appareil photo dernier cri, leur boitier est équipé d’un mode spécifique « feu d’artifice ». Avec ce type d’appareil, il est beaucoup plus facile de prendre des photos de feu d’artifice, notamment parce qu’il n’est pas nécessaire de procéder à des réglages.

 

Les réglages pour réussir de belles photos de feux d’artifice

 

Pour ceux qui ne possèdent pas un boitier ultra performant, il faut maîtriser son appareil photo et faire des réglages. Tout d’abord, il est important de trouver une parade contre le bruit dans l’image, pour ce faire il faut passer par le réglage de l’ISO. Il est conseillé d’opter pour une petite valeur : 200 ISO fera l’affaire.

 

Tout comme pour la sensibilité, l’ouverture doit également être réglée sur la valeur la plus petite. Aussi pour photographier des feux d’artifice, il est conseillé de choisir une ouverture f16, f13 ou f11 en fonction des possibilités qu’offre le boitier. L’intérêt de choisir une ouverture aussi petite est qu’elle permet une meilleure qualité d’image et une grande zone de netteté.

 

Le dernier réglage indispensable concerne le temps d’exposition. Pour obtenir de bons résultats, il est recommandé d’opter pour une exposition longue. Avec quatre secondes, il est possible d’obtenir un effet de mouvement ce qui n’est pas négligeable pour la photographie de feux d’artifice.

 

Enfin, quel que soit le boitier utilisé pour photographier cet événement et aussi performant soit-il, il est indispensable d’utiliser un trépied. Cet instrument permettra à l’appareil photo de rester stable et donc d’éviter les flous.

 

Ce qu’il faut proscrire pour obtenir des photos de qualité

 

Photographier des feux d’artifice avec succès nécessite de bannir un certain nombre de réflexes. Aussi, inutile d’enclencher le flash ou encore d’utiliser un filtre. L’utilisation de ces éléments risque de provoquer des reflets indésirables sur la photo. Pour terminer, le mode automatique est définitivement à proscrire pour cet exercice.

 

Afin de mettre toutes ses chances de son côté, il est conseillé de prendre un maximum de photos. Ainsi, il n’y aura plus qu’à choisir parmi les plus nettes.

Photographier, feu d’artifice, réglage appareil photo
Les solutions de communication du mag LSP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LSP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LSP
Abonnez vous à LSP
Rejoignez LSP sur Twitter
Abonnez-vous à LSP sur Google+